Bien préparer les soldes : quelques informations et conseils utiles

La période des soldes est un moment très important pour les commerçants. C’est l’occasion de faire un grand déstockage et de réaliser un chiffre d’affaire conséquent pouvant représenter 30 pour cent du chiffre d’affaire annuel. De plus, la réglementation vient d’évoluer récemment, voici quelques informations sur le calendrier.

  Le calendrier des soldes 2020 et la loi pacte :

Les dates des soldes sont régies par la loi Pacte votée en Septembre 2018, qui entre en application pour la première fois pendant l’hiver 2020. Par conséquent, il a été décidé que les soldes d’hiver débuteront le mercredi 8 Janvier et s’achèveront le 4 Février 2020. Des dates dérogatoires sont prévues pour les départements frontaliers et les DOM TOM. En effet, les départements lorrains démarrent les soldes plus tôt, pour ne pas subir une trop grosse concurrence de la part du Luxembourg. En ce qui concerne les DOM TOM, les soldes s’adaptent à leur problématique de saison. Les soldes d’été interviendront du 25 Juin au 22 Juillet. Ici encore des exceptions sont prévues. La durée des soldes est fixée de 3 à 6 semaine par arrêté du ministre chargé de l’économie.

 

VOICI maintenant quelques conseils d’organisation pour optimiser vos ventes :

  • POUR DÉBUTER LA PRÉPARATION DES SOLDES, je vous recommande de procéder a un GRAND INVENTAIRE DU STOCK AINSI QU à UN CLASSEMENT DE LA RÉSERVE .

Il est préférable commencer par lister les produits à solder. C’est-à-dire les produits et les couleurs de saison, les gammes non reconduites. Ensuite, vous pouvez organiser un espace de stockage en classant les articles par famille de produit. Il sera plus facile de retrouver les produits s’ils sont méthodiquement classés.

  • UNE SÉLECTION ÉTUDIÉE DES ARTICLES A SOLDER PERMET UNE RENTABILITÉ OPTIMALE

Les conditions météorologiques, économiques ou autres peuvent engendrer un sur- stockage. C’est pourquoi,  les soldes sont une occasion deux fois par an, d’écouler les articles qui ont moins bien marché.

Il faut réfléchir au montant des démarques afin de maximiser le bénéfice, en vendant au prix le plus juste possible. Il vaut mieux casser les prix plutôt que de se retrouver avec des invendus. En effet, il ne faut pas hésiter à ajuster la démarque si cela s’avère nécessaire.

  • UN BON PLAN D’IMPLANTATION EST UN PLUS

Les produits mis en avant doivent être accrocheurs mais ne négligez pas les produits non soldés. Les équipes de vente doivent être avenantes, réactives et doivent réapprovisionner régulièrement les tailles et articles manquants. Les ventes d’articles non soldés sont courantes pendant cette période aussi. Certains clients vont retarder des achats en espérant  profiter des soldes mais finiront par acheter même si les articles sont non soldés.

Fluidifiez la logistique autant que possible et n’hésitez pas à ajouter une caisse pour éviter les queues. En effet trop d’attente  peuvent décourager les clients pressés. Les quinze premiers jours de solde sont déterminants et les moyens mis en œuvre doivent être ciblés en priorité sur ces semaines-là.

  • La préparation des étiquettes des articles soldés doit être anticipée

Les articles soldés sont à étiqueter de façon claire, l’ancien prix doit être barré et le pourcentage de remise être mentionné. Des logiciels gèrent très bien cette problématique.

Etiquetez en priorité les articles de la réserve à l’avance, et finissez d’étiqueter la veille des soldes les produits en magasin, lors de la fermeture.

Un autre système est intéressant en ce qui concerne l’étiquetage : on peut procéder par pastille de couleur. Chaque couleur correspondant à un pourcentage de réduction que l’on aura pris soin d’afficher de façon visible. On colle ainsi les pastilles de couleur sur les vêtements, et le client visualise rapidement les articles les plus remisés.

  • La communication est un point essentiel

Prévenez à l’avance vos clients fidèles de la date des soldes et des pourcentages de remises en leur envoyant des newsletters quelques jours avant l’évènement. Privilégiez vos clients en les invitant à des ventes privées. Proposez-leur de préparer les achats en ligne à l’avance et de collecter le jour J les articles en magasin. Soignez la publicité pour vos soldes et indiquez les dates de début et fin de vos soldes.

Pour finir, voici quelques règles à respecter concernant les soldes :

Les soldes doivent être accompagnés ou précédés de publicité annonçant des réductions de prix. Lesremises peuvent aller jusqu’à la vente à perte dans la limite du stock à écouler, le tout pendant une période fixe.

Contrairement aux promotions, les commerçants ne peuvent proposer que des articles présents à la vente depuis un mois au moins à la date du début des soldes. Il est par conséquent interdit de se réapprovisionner de nouveaux produits soldés.

Les articles achetés en solde bénéficient des mêmes garanties que les autres articles, c’est-à-dire doivent être échangés ou remboursés en cas de vice caché. En effet, les limitations de garantie comme ni repris, ni échangé sont illégales dans ce cas-là.

EN RESUME

Des soldes bien organisés peuvent booster votre chiffre d’affaires de façon considérable. Une bonne gestion de votre stock doublée d’une bonne communication sont des atouts considérables pour assurer un bon chiffre d’affaires durant les soldes.

Alors préparez bien vos soldes !