Comment engager sa TPE dans la Responsabilité Sociale et Environnementale ?

La Responsabilité Sociale et Environnementale (RSE) des entreprises n’est plus réservée aux grands groupes. Les TPE ont très vite compris que s’engager dans la démarche amène à s’inscrire dans une tendance bénéfique, qui confère des avantages aussi divers que la fidélisation des employés, la différenciation ou, de manière très pragmatique, les performances économiques !

La Responsabilité Sociale et Environnementale, c’est aussi pour ma TPE !

La Responsabilité Sociale et Environnementale (RSE) est une démarche opérationnelle qui s’appuie sur le développement durable et l’impact social positif de l’entreprise sur son écosystème. Vous y êtes sûrement déjà engagé sans le savoir.

La RSE dans les TPE, c’est quoi concrètement ?

1) Toutes les démarches qui relèvent du développement durable.
Sans tout changer dans votre organisation, voici quelques exemples des gestes très simples à adopter qui montreront votre attachement à l’environnement :

  • Acheter des éco-cups et bannir les gobelets en plastiques des distributeurs
  • Triez les déchets
  • Favoriser le co-voiturage
  • Installer des bornes électriques et des racks à vélos
  • Installer des bacs à papier brouillons
  • Inciter à un usage raisonné des photocopieuses et des imprimantes
  • Faites tomber les vestes et cravates dès que les températures montent et restez raisonnable sur la climatisation des bureaux

2) Toutes les pratiques qui améliorent votre rôle sur le plan social comme :

  • Pratiquer une politique salariale basée sur l’équité
  • Accueillir des femmes dans des métiers réputés masculins
  • Accueillir des hommes dans des métiers réputés féminins

     

3) Les actes qui installent votre action dans le tissu économique et dans votre communauté :

  • Donner leurs chances à des étudiants ou des stagiaires issus de quartiers sensibles
  • Investissez-vous dans les écoles, parlez de votre métier !
  • Donnez du temps à une association professionnelle
  • Participez aux événements caritatifs avec vos équipes

     

4) Les démarches qui améliorent vos relations avec vos clients, fournisseurs, sous-traitants ou partenaires :

La RSE, ça m’intéresse ! Que dois-je faire ?

Si vous êtes dirigeant d’une TPE, mettre en place la RSE est un peu plus facile ! Vos prises de décisions sont rapides et les idées peuvent même venir de vos équipes. L’implication de vos collaborateurs induira rapidement plus de bien-être au travail.

De plus, grâce à votre structure légère, il est plus facile de s’intégrer dans les communautés ou les associations locales. Si certains résultats seront rapides, toute démarche RSE s’inscrit naturellement dans le temps. Vous verrez les pleins bénéfices dans plusieurs semaines.

Pour cela, faites un diagnostic rapide et consacrez-y quelques jours pour initier, avec votre équipe, le processus. Vous pouvez également trouver l’aide d’un spécialiste pour gagner du temps. Puis, lancez le processus en élaborant un carnet de route adapté à votre TPE et avec l’adhésion de vos collaborateurs.
Les erreurs à éviter dans une démarche RSE

Beaucoup d’avantages peuvent être attendus dans la mise en place d’une démarche RSE dans une TPE, pourtant il y a quelques écueils à éviter :

  • Agir sans avoir analyser un minimum la situation
  • Lancer la démarche sans aucun plan ou aucune stratégie
  • Mettre en place des choses qui ne perdurent pas
  • Imposer des mesures sans l’adhésion de votre équipe (on parlait des photocopies tout à l’heure ? Eh oui … il peut encore y avoir des récalcitrants).
  • Mettre en place des mesures compliquées sans s’attacher aux petits gestes simples
  • Communiquer sans faire
  • Donner des leçons aux autres
En conclusion : faites-vous plaisir !

La RSE est une formidable opportunité de changer le monde en commençant par votre TPE et de s’impliquer positivement dans son environnement !