une personne sur son ordinateur, qui rédige une newsletter

Comment réaliser une newsletter en 7 étapes

La newsletter est un type d’emailing. C’est un e-mail commercial ou éditorial, qui est envoyé d’une manière régulière à des clients qui sont abonnés.

Elle peut servir à plusieurs choses : informer de certaines promotions, comporter un contenu éditorial informatif, présenter un nouveau produit, des changements au sein de l’entreprise, etc.

C’est un moyen rapide et peu coûteux d’atteindre un grand nombre de prospects ou faire en sorte de fidéliser ses clients et créer une relation. Mais pour cela, il faut que votre newsletter soit claire et qu’elle plaise à votre cible ! Comment ? 

une personne qui regarde une newsletter reçue sur son téléphone

Étape 1 : fixer des objectifs

Avant de commencer à rédiger votre newsletter, vous devez choisir les objectifs de celle-ci. Que souhaitez-vous en tirer ? Augmenter le trafic de votre site ? Augmenter vos ventes en ligne ? Choisissez un objectif principal et des objectifs secondaires que vous pourrez mesurer.

Une fois ces objectifs posés, il va falloir sélectionner les destinataires. Il faut connaître cette cible afin de savoir quels sont les contenus qui sont les plus susceptibles de l’intéresser.

Ensuite, vous devez choisir la fréquence de publication qui doit être cohérente avec vos objectifs. Si vous décidez de lancer une newsletter, il faut qu’elle soit régulière et qu’elle garde la même qualité au niveau du contenu. Fixez-vous une régularité comme une par semaine ou par mois.

Étape 2 : créer le contenu de la newsletter

En ayant établi l’objectif, il faut maintenant passer au contenu. 

Le contenu doit être intéressant, adapté et efficace auprès de votre cible. Vous pouvez communiquer sur votre marque en parlant d’événements, des nouvelles collections, d’un lancement d’un nouveau produit, des promotions, etc. Et donner des conseils à votre audience. En effet, vous pouvez donner des conseils sur le produit que vous vendez, ou tout simplement en mettant des articles de votre blog, avec un bouton call-to-action.

Le contenu dépend donc de ce que vous voulez transmettre comme message.

N’oubliez pas les boutons call-to-action ! Cela va encourager la personne à effectuer une action précise : aller vers votre site, vers un produit en particulier sur votre site, aller sur votre blog, etc. Ce bouton peut générer du trafic sur votre site et donc augmenter vos ventes voire encourager le lecteur à partager votre contenu à ses connaissances. Sur les boutons, vous avez la possibilité de les personnaliser en écrivant par exemple : « acheter », « s’inscrire », « découvrir », …

Étape 3 : le design

Au niveau du design, il faut qu’il soit cohérent avec votre image de marque. En effet, il doit reprendre les couleurs et la typographie de votre charte graphique. Votre logo doit aussi apparaître pour que la cible sache directement que cette newsletter vient de vous et pas de quelqu’un d’autre.

N’hésitez pas à mettre des mots en gras, italique ou souligné pour appuyer sur les mots importants. Vous pouvez aussi changer la taille des mots pour montrer directement l’information clé. Il ne faut pas trop en faire, pour que le lecteur ne se perde pas, mais il faut quand même des éléments visuels, avec aussi des photos. 

Vous ne savez pas comment créer un design unique qui sera percutant pour votre cible ? Vous n’avez pas le temps de faire votre newsletter ? Faites appel à nos spécialistes !

Étape 4 : la personnalisation de l'objet, de l'expéditeur et du pré-header

Lors d’un envoi de mail, la cible va voir trois choses en premier : le nom de l’expéditeur, l’objet et le pré-header. Le pré-header, c’est la première ligne du contenu de votre mail, c’est la petite ligne que vous pouvez voir en dessous de votre objet. 

Il est donc nécessaire de soigner ces trois points, car ils vont permettre de donner envie de lire ou de supprimer directement l’e-mail. 

En créant son emailing, il faut prendre du temps pour la conception de l’objet, cela doit être une phrase d’accroche mais elle doit être courte, sinon la personne ne pourra pas lire entièrement l’objet.

 

Étape 5 : l'envoi de la newsletter

Avant d’envoyer, il faut vérifier votre newsletter. Vous avez la possibilité de faire des e-mails tests, vous permettant de voir le rendu. N’hésitez pas à l’envoyer à vos collègues pour qu’ils donnent leur avis, qu’ils vérifient aussi les fautes, et enfin pour voir si le contenu est lisible et rend bien sur un téléphone.

Une fois cela fait, il ne vous reste plus qu’à programmer l’envoi. Votre newsletter doit être régulière, votre cible doit savoir exactement quand elle recevra le prochain. Il faut convenir d’une heure aussi, viser le bon moment. Si vous ne savez pas quel est le bon moment pour votre cible, vous devrez tester et analyser vos résultats pour savoir.

Étape 6 : analyser les retours

Le plus dur est fait ! La newsletter est envoyée et la plateforme sur laquelle vous l’avez envoyé vous donne des statistiques.

Il faut analyser ces chiffres pour savoir quoi changer par la suite.

Regardez particulièrement le taux d’ouverture et le taux de conversion de votre newsletter. Le taux d’ouverture permets de voir si le pré-header et l’objet ont été efficaces. Le taux de conversion va vous permettre de déterminer si le contenu de votre mail a été suffisamment incitatif à pousser les utilisateur à clicker sur votre call-to-action (bouton d’action).

Étape 7 : communiquer sur votre newsletter

Vos clients ne savent pas forcément que vous avez une newsletter, et souhaitent être informés sur les prochaines offres.

Vous devez donc communiquer sur cette newsletter. Pour cela, vous avez deux solutions possibles :

  • mettre en place une pop-up sur votre site internet : elle s’affichera dès qu’une personne arrive sur votre site, lui demandant de mettre son mail s’il souhaite être informé des offres.
  • mettre un emplacement sur le site avec la possibilité de s’inscrire à la newsletter.
  • créer une landing page dédiée.
Certains offrent même une réduction pour toutes les personnes qui s’inscrivent à la newsletter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.