L’audit opérationnel,
ce n’est pas réservé qu’aux multinationales !

On considère souvent l’audit opérationnel comme un outil spécialement dédié aux grandes entreprise. Mais en réalité il peut être bénéfique pour toutes les tailles d’entreprise. Oui, à vous aussi, patrons de TPE / PME ! Un audit peut vous permettre de « percer un mystère », de résoudre une question restée jusque-là sans réponse. Qu’est-ce qu’un audit opérationnel ? Comment l’utiliser efficacement? Et pourquoi est-il tout aussi utile pour les TPE et les PME que pour les grandes entreprises ?

Qu’est-ce qu’un audit opérationnel ?

Selon l’IFACI (l’Institut français d’Audit et de Contrôle Interne), l’audit opérationnel est « une activité indépendante et objective qui donne à une organisation une assurance sur le degré de maîtrise de ses opérations. Il lui apporte ses conseils pour les améliorer et contribue à créer de la valeur ajoutée. Il aide également cette organisation à atteindre ses objectifs :

  • En évaluant, par une approche systématique et méthodique, ses processus de management des risques, de contrôle et de gouvernance
  • En faisant des propositions pour renforcer leur efficacité. »

Ainsi, un audit opérationnel est une partie de l’audit interne et va s’appliquer à un sujet spécifique : marketing, production, social ou encore la performance…

L’audit opérationnel correspond à l’image à un instant précis d’un processus, d’un service ou d’un produit permettant de faire un état des lieux objectif. Il diffère de l’audit financier dans la mesure où il va évaluer la performance d’un processus, contrairement à l’audit financier qui va contrôler l’exactitude et la conformité des comptes d’une entreprise.

Souvent cantonné à l’audit financier, on voit de plus en plus d’entreprises avoir recours à l’audit opérationnel pour obtenir une image de leur performance.
Il existe plusieurs types d’audits opérationnels, tels que l’audit social, l’audit contractuel ou l’audit de processus (exemple : l’audit des réseaux sociaux).

En réalité, l’audit opérationnel peut s’appliquer à l’ensemble des éléments d’une entreprise.

Comment l’utiliser efficacement ?

Comment mes réseaux sociaux participent-ils au développement de mon produit ? Quelle est la performance de mon service commercial ?
Ces questions peuvent obtenir une réponse grâce à un audit.
L’audit opérationnel est particulièrement utile pour permettre à un dirigeant de répondre à une question / problématique précise.
Il permet d’évaluer à un instant donné l’ensemble des tenants et aboutissants d’un processus et d’obtenir la liste des éléments qui doivent être optimisés.

Frank, dirigeant d’une TPE innovante, explique sa situation : « Mon entreprise se développe et nous devons automatiser nos fonctions supports ». Un audit opérationnel aidera Frank à préparer sa transformation numérique. Il lui permettra de choisir les meilleurs outils adaptés à son organisation et optimisera ainsi le développement de son entreprise.

L’audit opérationnel est également utilisé afin de favoriser la prise de décisions stratégiques pour l’avenir de l’entreprise ; en connaissant précisément le fonctionnement d’un processus, le dirigeant détient tous les éléments pour décider.

Pourquoi l’audit opérationnel est-il également utile pour les TPE / PME ?

Même si le secteur de l’audit a longtemps été dominé par les big 4 (EY, PWC, KPMG et Deloitte), on constate que de nombreux prestataires proposent aujourd’hui d’autres solutions adaptées aux spécificités des TPE et PME.

Il existe donc des solutions abordables, et tout aussi performantes.

L’audit est une solution efficace tant pour les petites entreprises qui se développent que pour celles cherchant à résoudre une problématique majeure.

Le dirigeant d’une PME est polyvalent, il « n’a pas le temps d’être malade » et place l’humain au cœur de son management.

Un audit lui permettra :

  • de prendre le recul nécessaire sur son activité, ce qu’il ne peut souvent pas faire, faute de temps,
  • d’avoir une image objective d’un sujet à un instant précis,
  • de se donner les moyens de faire évoluer son activité pour se structurer.

Lors d’un « afterwork » il y a quelques semaines, une personne m’a fait le commentaire suivant lorsque je lui ai expliqué mon activité : « Je prends votre carte mais, pour le moment, comme je ne suis pas une multinationale… ». Erreur ! L’audit peut toujours servir, même si vous êtes une TPE !

C’est pour cette raison que j’ai décidé d’exercer mon métier tout spécialement auprès des TPE et PME, afin de leur fournir les mêmes outils que ceux dont disposent les multinationales, mais à des tarifs qui leur sont abordables. Les patrons de ces petites structures s’offrent ainsi les mêmes chances d’avancer et d’optimiser leur performance.

En conclusion, même si vous n’êtes pas une multinationale, ne craignez pas de faire appel à un consultant pour réaliser un audit !