Pourquoi embaucher plus de femmes dans le numérique ?

Selon l’OCDE, 48% des femmes sont salariées en France. Mais certains secteurs montrent une tendance très opposée. On ne trouve que 28% de femmes dans le numérique et que 16% de femmes dans la Technologie. Pourtant, l’efficacité d’une équipe dépend directement de sa mixité.

Ce phénomène est causé par différents facteurs : la premier d’entre eux commence sans doute tout au début du processus de recrutement. Les femmes ne se sentent pas les bienvenues dans les études technologiques ou numériques. Aujourd’hui, elles ne représentent que 8% des étudiants. Ces chiffres n’ont pratiquement pas évolués depuis une décennie.

Dès les études supérieures, les écoles ne transmettent pas toujours un message d’accueil clair. De manière inconsciente ou non. Le recruteur ne réalise pas que c’est toute la stratégie d’accueil d’étudiants qui fait fuir les femmes. L’idée de « Rôle Model » n’est certes pas nouvelle mais, sur les campus ou dans les écoles spécialisées dans les métiers dits « masculins ». C’est encore parfois une étudiante qui accueille, remet les prospectus et présente le candidat à des collègues masculins.

Les entreprises et le recrutement

des femmes dans le numérique

Cependant, les grandes entreprises comme les start-ups se rendent compte de la nécessité de changer cette tendance, mais il s’avère que ce n’est pas une tâche facile.

– Plus d’efficacité

L’embauche des femmes dans le numérique est bien souvent considérée comme un engagement qui améliore l’image de l’entreprise ou une simple obligation liée à la RSE. Une sorte de démarche gadget en quelque sorte. Or, l’entreprise a bien plus à y gagner. L’étude Gender Scan, commandée par l’UNESCO, a montré que l’efficacité des équipes mixtes augmente de 16% en France. (Entre 40% et 60% de femmes dans une équipe d’hommes)

– Plus d’agilité

Tout d’abord, les équipes composées de personnes d’origines, de genres et d’orientations sexuelles différents sont plus aptes à résoudre les problèmes.

La diversité permet à une entreprise d’utiliser différentes méthodes de réflexion et d’approches analytiques. De nombreuses entreprises qui ont déjà augmenté le nombre d’employés féminins remarquent d’innombrables avantages, y compris le nombre croissant d’innovations, une gestion plus efficace et une meilleure résolution de problèmes.

Plus de ROI

Une autre raison d’embaucher plus de femmes dans le numérique est également l’augmentation des revenus.

Selon les données du Peterson Institute for International Economics, les entreprises américaines qui ont augmenté la part des femmes chefs de file jusqu’à 30 % ont également affiché une augmentation de 15 % de leurs bénéfices. En éliminant la discrimination fondée sur le sexe, ces entreprises ont accru la diversité des compétences et créé des conditions idéales pour recruter des experts de haut niveau.

– Plus de choix

La dernière raison, mais non la moindre, d’embaucher plus de femmes est que le monde a besoin de plus de talents technologiques. C’est vrai, et seule la diversité peut aider les entreprises à résister à une forte concurrence sur le marché mondial.

L’embauche de femmes dans le numérique est un défi

La population formée étant déjà genrée, le recrutement et la captation et le maintien des talents féminins dans la technologie devient plus ardu.

 

La rédaction de l’annonce

Tout d’abord, toute entreprise qui veut embaucher plus de femmes doit vérifier ses offres d’emploi. Si les femmes ne postulent pas, cela signifie certainement que leur rédaction doive être changées.
Et tout commence souvent dans la formulation de l’annonce. Les talents féminins sont généralement moins attirés par des termes très agressifs ou compétitifs. Ce n’est sans doute pas normal et certainement pas de votre faute, le chemin de la confiance en soi débute à l’école entre les filles et les garçons. La seule méthode pour attirer plus de femmes, c’est d’adapter votre annonce à cet état de fait.

Décrivez votre candidat parfait en utilisant des mots comme « dévoué », « sociable », « responsable » et « consciencieux ». Une telle approche « féminine » attirera davantage de femmes, mais elle ne repoussera pas non plus les hommes.

Une annonce réaliste

Attention ! si votre annonce comporte d’innombrables traits qui sont peu susceptibles d’être trouvés chez un candidat, les femmes ne postuleront pas. Les hommes sont en effet susceptibles de présenter une demande s’ils satisfont à environ 60% des exigences, tandis que les femmes ne présentent pas de demande à moins qu’elles répondent à 100% des attentes d’un employeur potentiel.

Votre culture d’entreprise

Mais les meilleures stratégies de recrutement sont inutiles si les entreprises ne peuvent garder les talents féminins.

Si le turn over des femmes dans le numérique est trop important, c’est peut-être que la culture de ces entreprises nécessite une retouche… Les entreprises doivent mettre en œuvre et promouvoir des programmes de leadership pour les femmes. Les femmes doivent voir des exemples de dirigeantes à tous les niveaux.