FAITES BOUGER VOTRE BOITE, FAITES BOUGER VOS SALARIES !

 

Le sport au travail : même si elles sont encore minoritaires, un nombre croissant d’entreprises françaises proposent à leurs salariés de pratiquer une ou plusieurs activités sportives dans le cadre professionnel. Alors, cette initiative profite-t-elle vraiment à l’entreprise et si oui, comment la mettre en place, en particulier au sein des TPE / PME ? Nos réponses dans cet article… 

 

De l’importance de la pratique du sport AU TRAVAIL

Aujourd’hui en France, 2/3 des salariés et dirigeants pratiquent au moins une activité sportive à titre personnel, mais que seul 1/10e le font au travail. Pourtant, le baromètre du Think & Do Tank « Vitalité, Sport & Entreprise »[1] réalisé par OpinionWay et Generali, affiche des retours d’expériences très positifs : 

La quasi-unanimité des salariés qui pratiquent une activité physique ou sportive (APS) au travail en sont satisfaits, car elles leur permettent de prendre soin de leur corps et de leur esprit ;

Les dirigeants ajoutent que cette démarche contribue à l’intégration et à l’esprit d’équipe de leurs collaborateurs, c’est pourquoi ils recommandent tous de la mettre en place. 

Dit autrement, incorporer du sport contribue à améliorer le bien-être des salariés… Et de surcroit la performance de l’entreprise ! C’est le principe gagnant-gagnant de qualité de vie au travail (QVT). En prime, cela permet de développer sa marque employeur pour séduire de futurs candidats, ou du sponsoring à destination des athlètes.

[1] Consultez l’intégralité des résultats du baromètre sur https://presse.generali.fr/communique/178075/Generali-OpinionWay-publient-premiere-edition-du-barometre-Vitalite-Sport-Entreprise

Une démarche qui doit engager les deux parties

Développer la pratique du sport au travail est une démarche qui se co-constuit à partir des attentes respectives des salariés et de leur dirigeant, dans l’objectif de satisfaire non pas les attentes individuelles, mais les attentes collectives, organisationnelles.

Qu’attendent exactement les salariés ? 

Toujours d’après le baromètre « Vitalité, Sport & Entreprise », les salariés veulent : des activités qui correspondent à leurs souhaits, les activités plus proches de leur lieu de travail et pendant les heures de travail, des équipements et des locaux adaptés, des tarifs abordables

 

Qu’attendent exactement les dirigeants ? 

A priori, ce qui encouragerait les dirigeants à proposer à l’avenir des APS serait, en priorité :

Que la demande émane des salariés ;

Qu’ils aient davantage de moyens financiers 

Si ces attentes résonnent en vous, n’hésitez pas à relativiser…

D’une part, on sait que 2/3 des salariés ne se voient pas proposer d’APS, et qu’environ 1/3 d’entre eux aimeraient pourtant que ce soit le cas. Le rôle d’un leader n’est-il pas justement de connaitre, prévoir et éventuellement stimuler les besoins de ses salariés ? 

D’autre part, on sait que le sport est davantage proposé par les grandes entreprises. Or, il existe des solutions tout-à-fait abordables pour développer la pratique sportive, que nous détaillons ci-après. L’essentiel n’est-il pas de percevoir ce projet comme un investissement et non comme un coût ? 

Une fois les attentes verrouillées, vous pouvez déterminer un plan d’action.

 

 

 FAITES DU SPORT UN ALLIE DU QUOTIDIEN

Pour démarrer la journée du bon pied, rien de mieux que de se dépenser ! Pourquoi ne pas proposer aux salariés qui le peuvent de se rendre au bureau en vélo ? Un petit geste à la fois économique et écologique, qui pourrait même faire partie de votre charte RSE. 

Autre point : dans la plupart des cas, les entreprises proposent des sports de relaxation ou des sports collectifs modérément intense, sur une base hebdomadaire. Vous aussi, essayez de réaménager le temps de travail de vos employés. Il se pourrait bien qu’ils soient plus productifs sur le long terme à raison d’une séance de yoga par jour après la pause déjeuner ! 

NE MANQUEZ JAMAIS UNE “OCCASION”

N’hésitez pas à prendre part à des événements sportifs se déroulant dans votre propre ville ou région. Non seulement ils constituent un cadre informel propice à la cohésion d’équipe, mais ils permettent en plus de vous faire connaitre et de véhiculer une image positive à vos clients et partenaires. En l’occurrence, Specialist-Wanted, qui a la chance d’être basée à Montpellier – élue « Capitale du sport » en 2018 – est présente aux Bacchantes, une course solidaire à moustaches. Rejoignez le mouvement ! 

ASSOCIEZ SPORT ET NUMÉRIQUE

Sport et numérique ne sont pas antinomiques, bien au contraire ! Il existe des solutions innovantes et digitales qui performent le collectif. Un parfait exemple en serait CopenTeam. La jeune pousse montpelliéraine a lancé une application web permettant aux salariés de partager leurs activités extra-professionnelles. Ils y gagnent des points et les échangent contre des offres partenaires. Ingénieux, non ?

 

EN RESUME

En 2020, prenez de bonnes résolutions ; faites bouger votre boite en faisant bouger vos salariés ! Il existe pléthore de solutions pour développer efficacement la pratique sportive en entreprise, mais la meilleure sera celle que vous aurez choisi. La condition sine qua none pour que ce projet fonctionne est de respecter, autant que faire se peut, les attentes de vos salariés, et les vôtres en tant que dirigeant. Concevez ensemble, testez et affinez votre stratégie en fonction des résultats obtenus… À vous de jouer !