Venir travailler avec son animal de compagnie

Venir au bureau avec son chien, son chat…, ce n’est pas que tendance, c’est aussi bon pour le moral et cela favorise l’esprit d’équipe et la créativité. Les Millenials adorent et de plus en plus d’entreprises les autorisent. Une pratique bénéfique qui tend à se développer…

“Pets at work”, un concept mondial

Venue des Etats-Unis, cette nouvelle tendance de travailler avec son animal de compagnie débarque en France. Du chemin reste encore à parcourir pour arriver au niveau de certaines entreprises américaines qui accordent à leurs salariés des jours de congés en cas d’adoption ou de décès.

C’est l’entreprise Purina qui est à l’initiative de ce concept. Cette filiale du groupe Nestlé fabrique des aliments pour animaux. Purina a lancé un  programme pour sensibiliser et accompagner les entreprises souhaitant ouvrir leurs portes aux chiens des collaborateurs. 

 

QUELS SONT LES BIENFAITS DE PETS AT WORK ?

Selon de nombreuses recherches scientifiques comme celle menée par la CommonWealth University en Virginie (2012), la présence d’animaux sur le lieu de travail :

  • réduit le stress
  • augmente le bien-être, la performance et la productivité
  • apporte une certaine sérénité et une meilleure concentration
  • favorise une ambiance plus détendue
  • est perçue comme un avantage pour les collaborateurs
  • améliore l’attractivité et la fidélité des collaborateurs
  • renforce le dialogue, la cohésion d’équipe et la collaboration

Un avantage pour recruter et fidéliser ses collaborateurs

Accepter que son animal de compagnie vienne au travail avec son maître privilégierait le recrutement et la fidélisation des jeunes diplômés.

En effet, les entreprises qui affichent leur côté “pet-friendly” voient des candidats préférant signer chez elles que chez les concurrents.

Le concept Pets at work est mis en avant comme un avantage salarial au même titre la salle de sport dans l’entreprise.

Qu’est-ce que dit la loi ?

Dans l’administration, les hôpitaux et la restauration, la législation interdit les animaux de compagnie.
Cependant, les entreprises du privé ont entière liberté de les accepter ou non.

Chaque entreprise doit préciser dans son règlement intérieur les conditions à appliquer si le salarié souhaite venir accompagné de son animal au travail.
En réalité, 8 salariés sur 10 ne savent pas si leur convention collective autorise la présence d’un animal sur leur lieu de travail.